System - Filesystems

Sauvegarder la table de partitions

ZFS

Pour un usage local, consomme pas mal de RAM (si on active une certaine fonction).

ZFS est géré via un module kernel, qui ne sera pas intégré pour une question de licence incertaine détenue par Oracle.

Voir par expl :

OpenZFS n’est pas immunisé contre les poursuites.

A part ça, ZFS est utilisé pour accueillir des conteneurs LXC afin de faciliter les snapshots :

Ecritures concurrentes sur conteneurs LXC

Note : je me posais cette question autrefois, le filesystem n’aide pas, il faut un lock quand on souhaite anticiper ce type de soucis.

Anciennes notes :

La piste à explorer, c’est : est-ce que ZFS peut aider dans le cas où plusieurs conteneurs LXC souhaitent accéder à un même jeu de données ? Est-ce que ça protège des cas d’écriture concurrente ? Il semble que la réponse soit non.

Pour Docker, la problématique est la même, le “lock” doit se faire au niveau applicatif, pas d’écriture concurrente, voir la Step 4 de cet article :


System : Androïd ou en rôdeur, Bash à l'air maussade, Console Fonts, Debian, Distributions, Dotfiles, Démarrage, Filesystems, Fonts, Fuse, Gestion des paquets, Home, Infos système, inotify, Luminosité d'écran, LVM, LXC, Mac OS, NixOS était un bon président pour chiens, Plymouth Hoshoko, proxmox, SSH, sudo, Swap a déçu, systemd, Wifi, Windows, XKB chez le jardin