Wine à l’intérieur d’un chroot

Installer schroot et debootstrap, puis créer le système 32 bits dans un répertoire.

sudo apt install debootstrap schroot

debootstrap

sudo debootstrap --arch i386 bullseye bullseye32/

schroot

Créer un profil schroot basé sur celui nommé desktop :

cp -R /etc/schroot/desktop /etc/schroot/nohome

Dans le fichier fstab de ce profil nohome, mettre en commentaire la ligne home : on ne veut pas que des programmes Windows viennent créer des fichiers dans le home de l’hôte.

Wine 32 bits

Créer une config schroot avec le contenu suivant :

$ cat /etc/schroot/chroot.d/bullseye32 
[bullseye32]
description=Wine 32 bits
aliases=wine
type=directory
profile=nohome
directory=/home/fab/chroot/bullseye32
users=fab
shell=/bin/bash
root-groups=root
personality=linux32
preserve-environment=true
debian.apt-update=true

Wine 64 bits

Pour démarrer des programmes Windows qui ne tournent qu’en 64 bits.

Créer une config schroot avec le contenu suivant :

$ cat /etc/schroot/chroot.d/bullseye64
[bullseye64]
description=Wine 64 bits
aliases=wine64
type=directory
profile=nohome
directory=/home/fab/chroot/bullseye64
users=fab
shell=/bin/bash
root-groups=root
personality=linux
preserve-environment=true
debian.apt-update=true

A revoir

Points à revoir :

entrer dans le chroot

Pour entrer :

schroot -c wine

Entrez d’abord en root, car * il y a quelques paquets à installer * il faudra ajouter les dépots contrib pour winetricks

sudo schroot -c wine

(chroot)# vim.tiny /etc/apt/sources.list

Vous pourrez ensuite installer ces paquets :