LibreOffice que de croire que je suis riche

L’objectif ici est de ne pas installer libreoffice, et de manipuler ses formats et faire de la mise en page avec des outils orientés ligne de commande.

Dès que l’on cherche une retranscription visuelle, le format PDF semble s’imposer, avec LaTeX comme langage intermédiaire.

Outils

Si on dispose déjà de libreoffice, on peut effectuer des conversions via :

libreoffice --headless --convert-to pdf *.odt

Unoconv et lloconv utilisent la biblio de LibreOffice, qui pèse malheureusement lourd…

Pandoc permet de conserver le texte, un peu de mise en forme comme la mise en gras, mais pas beaucoup plus.

Préparer libreoffice

Sur un poste, avoir le nécessaire, et simplifier l’interface.

  • installer les dictionnaires, hunspell-fr etc (voir les recommends).
  • installer libreoffice-gtk3, pour embellir les contrôles de l’interface
  • https://wiki.documentfoundation.org/Fonts : fonts communes pour LO
  • https://ask.libreoffice.org/en/question/2765/feature-request-hide-menu-bar/ : la barre de menu est looooooooongue, pénible sur ordi portable. On peut virer des options.
  • les barres d’outils ont aussi plusieurs modes d’affichages, dont certains ne sont visibles que si l’on active les fonctions expérimentales dans les options avancées. Puis aller dans le Menu View.